Qu’est-ce qu’un instrument à cordes ?

Les instruments de musique à corde sont des instruments d’où le son est procuré par la vibration des cordes. Ces instruments existaient déjà depuis des siècles. Au temps ancien, l’instrument n’avait qu’une seule corde. Mais au fil des années ces cordes ont connu des évolutions remarquables. Des différents types d’instruments à cordes ainsi que des techniques d’utilisation existe de nos jours si vous voulez apprendre ces instruments de musique. Mais il est intéressant aussi de se pencher un peu à son histoire pour savoir comment est-il évoluer.

Historique de l’instrument à cordes

Le rhombe est un instrument de musique le plus ancien. Il est fait avec une planchette de bois, d’os et attaché par une ficelle de cheveux. L’instrument à cordes se rapproche de lui du fait que le son du rhombe provient d’une vibration de l’air produit par ces éléments. En fait, l’instrument à cordes s’est évolué dans l’Antiquité. Il est constitué d’un plan horizontal ou vertical, des cordes et une caisse de résonnance. Il y avait alors la corde pincée, la corde frappée et la corde frottée. Et ce n’est qu’au moyen-âge que les compositeurs musicaux commencent à s’inspirer d’une autre sonorité. Grâce au développement de la technologie il existe aujourd’hui différents types de cordes, comme la fibre végétale, fibre synthétique et le nylon. Afin de protéger la solidité et renforcer l’élasticité de ces cordes, les ouvriers enroulent un fil d’acier sur les cordes. Actuellement, les cordes sont faites en métal et avec d’autres matériaux.

Les instruments à corde pincée

Comme son nom l’indique, les cordes de ces instruments sont pincées par les doigts sinon par le médiator d’une guitare. À part la guitare qui est le plus connu de tous, la cithare, le luth, la harpe, le clavecin, sont des instruments à cordes pincées. Ils sont très différents et ont chacun sa propre origine. La lyre est un instrument national d’Éthiopie, elle a été fabriquée par la carapace de tortue. Ses cordes sont tendues sur un cadre. Les cordes de luth sont nombreuses et elles sont de même longueur. Elles sont utilisées pour les musiques traditionnelles. Quant à la cithare, ses cordes disposer de manière parallèle. Elle peut avoir des forme très variante. Et concernant la harpe, elle est un instrument de musique classique. Le plus connue est la harpe celtique, mais il existe aussi une harpe qui dispose d’une pédale pour modifier les sons. Le piano et le clavecin sont particuliers puisqu’ils sont des instruments à corde pincée, mais ils ont aussi un clavier.

Les instruments à cordes frappées et à corde frottée

Les instruments à cordes frappées sont des instruments de musique qui se frappe à l’aide d’une baguette, marteau ou main nue. Le piano, le clavicorde et le cymbalum en fait partie. Les cordes du piano sont tendues sur une caisse de résonnance. Quand vous appuyez sur la touche un petit marteau frappe les cordes pour donner des sons. Le psaltérion est apparu en moyen-âge, mais il est devenu clavecin une fois qu’il comporte un clavier. Une plume est utilisée pour le jouer. Concernant le clavicorde, il est muni d’un clavier. Une lame métallique qui se situe au bout de la touche du clavier frape la corde du clavicorde pour donner un son. Le piano naitra après le XVIIesiecle. Le son est procuré par l’assemblage d’une transmission de clavier, une fourche et un marteau. Quant aux instruments à corde frottées, ce sont des œuvres contemporains. Ils se jouent en frappant les cordes par un archet pour donner des sons. Ils sont les instruments des orchestres. Les violons, l’alto, le violoncelle et le contrebasse comportes.

Que signifie percussions ?
Qu’est-ce qu’un piano numérique ?